Qu'est-ce qu'un laser?
Le laser est synonyme d'amplification de la lumière par émission stimulée de rayonnement. Un laser est un rayon de photons monochromatique cohérent concentré. L'une des caractéristiques les plus importantes de l'émission laser est sa longueur d'onde.
Cohérent signifie que les faisceaux laser sont en phase les uns avec les autres; les vagues ont une onde maximum en même temps et en même temps une onde minimale. Monochromatique signifie que les faisceaux laser ont une longueur d'onde spécifique.
 


 
Quelles sont les classes laser?
Classe 1 <0,5 mW Pointeurs laser
Classe 2 <1,0 mW Jouets
Class 3A <5 mW lecteurs de CD
Classe 3B <500 mW Lasers thérapeutiques (accessibles à tous)
Classe 4> lasers chirurgicaux de 500 mW (seulement pour les médecins/ lasers destructifs pour les procédures esthétiques)

Thérapie au laser
La thérapie au laser utilise l'absorption de la lumière laser. 
 


La thérapie au laser est utilisé en médecine:
1) d'une part du Biostimulation (lasers de faible puissance)
2) d'autre part des Interventions esthétiques/chirurgicales (lasers à haute puissance)

La profondeur de pénétration du laser dépend de la longueur d'onde, de la puissance générée et temps de durée.

Quels sont les effets de la thérapie au laser (biostimulation)?
La thérapie Low Level Laser et la thérapie LED sont scientifiquement fondées et agréées par la FDA. Cette forme de photobiostimulation est appliquée avec succès dans le monde entier en dermatologie, en médecine sportive, etc …

Pour obtenir le résultat souhaité à l’aide de la photobiostimulation, il faut tenir compte des facteurs suivants :

  • le diagnostic
  • la longuer d’onde
  • le dosage
  • la prise de médicaments par le patient
  • la source lumineuse à utiliser (LED et/ou laser)
  • la technique utilisée (contact direct ou à distance)

En cas de dermatoses superficielles, nous optons pour la LED rouge en raison de son action stimulante sur les fibroblastes dans les couches
supérieures de la peau, mais si nous voulons également une photobiostimulation dans le tissu sous-jacent, nous combinerons la
thérapie laser IR et LED. Le laser IR a un pouvoir de pénétration en profondeur et un effet stimulant sur les mitochondries.

Ex. Le Power laser est de préférence utilisé en contact direct: temps de traitement entre 10 sec et 60 sec. Ex. Le Gigalaser à distance (2 à 3 cm) en tenant compte de la réflexion de 7 à 23 min.
Le Gigalaser combine les lasers IR et LED en un seul appareil qui propose une solution à tous les problèmes, superficiels et en profondeur.
Grâce à un écran à trois panneaux pivotants et un champ d’action de 500 cm², le gigalaser agit directement sur la zone problématique
et raffermit en outre les tissus avoisinants. L’appareil fonctionne de manière autonome et en toute sécurité. Le programme
est sélectionné en fonction de la pathologie. Le patient choisit la position la plus confortable pour lui, assis sur une chaise ou allongé sur une table de soins. La possibilité de combiner la thérapie laser IR et LED en un seul traitement donne des résultats spectaculaires. En pratique, nous utilisons très souvent les avantages de cette photobiostimulation unique pour traiter les cicatrices (traumatiques ou postopératoires, anciennes ou récentes), qui s’assouplissent et s’estompent extraordinairement vite, à la grande satisfaction du patient.
En cas de dermatoses inflammatoires (infection d’herpes zoster et herpes simplex, par exemple), la durée de la maladie diminue considérablement et la douleur s’atténue nettement, ce qui n’est pas le cas avec les méthodes de traitement classiques.
La durée de cicatrisation des brûlures et de guérison des ulcères diminue d’un tiers environ et la qualité de la peau cicatrisée est nettement
meilleure qu’avec d’autres méthodes de traitement.
L’acné tenace, la rosacée et la dermatite périorale sont d’autres indications caractéristiques pour cette thérapie.
Après un traumatisme de la peau et du tissu sous-jacent (lifting, remodelage mammaire, transplantation capillaire, etc.), nous constatons que la formation d’oedème diminue rapidement, que le tissu cicatriciel est moins abondant et que la période de rétablissement est nettement plus courte.
La photobiostimulation unique qui associe le laser IR et LED donne des résultats remarquables sans effets secondaires. Le Gigalaser stimule notre propre système de réparation et accélère chaque étape du processus de guérison naturel.

Qu'est-ce qu'un laser fractionnel?

Le MiXto SX (Lasering, Modena, Italy) combine la longueur d’onde de 10,6 μm avec une modalité fractionnelle unique. Le MiXto SX dispose d’un mode unique composé d’un scanner qui, grâce à un programme guidé par ordinateur, forme de petites micro colonnes d’ablation de 180μ ou 300μ suivant un algorithme défi ni. Cet algorithme détermine l’espace entre les micro colonnes et la durée d’émission du laser. Ceci limite les dommages thermiques pour les tissus environnants et explique également que le traitement avec le MiXto SX peut être appliqué sans anesthésie locale ou générale ce qui n’est pas le cas avec les autres lasers dits fractionnels.
De plus la durée de rétablissement postopératoire est réduite à 3 à 5 jours.
Qu’il s’agisse d’un traitement au laser CO2 entraîne également un avantage supplémentaire. En plus de l’ablation il y a un effet de coagulation couplé à un effet thermique en profondeur vers la base des micro-colonnes.
Ceci entraîne une contraction rapide de la peau et stimule l’apparition de collagène à plus long terme (maximum après 12 semaines). Les possibilités de réglage de l’appareil sont si nombreuses qu’un réglage précis de la profondeur et de la puissance est possible pour chaque type de cas.
En plus des indications thérapeutiques classiques comme les rides, les cicatrices d’acné ou la dyschromie on rencontre de très bons résultats pour les vergetures et une élasticité améliorée de la peau au niveau des paupières (grâce à la stimulation du collagène et la contraction des tissus)
Le MiXto SX est indiqué pour tous les types de peau et peut être utilisé dans le cou, pour un traitement au niveau du décolleté et des mains.
Le nombre de séances nécessaires dépend essentiellement des indications. Pour des rides superfi cielles ou un rafraîchissement de la peau 1  séance. Deuxième séance après six mois. Le MiXto SX répond actuellement efficacement aux besoins des patients. Un résultat optimal avec une période de guérison très courte.

Conditions de traitement au CO2 fractionné

Quelles sont les conditions de traitement si le patient a déjà eu l'herpès?

Au cas où un patient serait porteur du virus de l’herpès, il doit prendre une médication spécifique avant un traitement au laser pour éviter l’apparition des symptômes. 1x  jour à démarrer 1 semaine avant le traitement au laser.

Quelles sont les conditions de traitement si le patient a des mélanomes dans la zone de traitement?

Le patient doit signaler toute affection du type mélanome et on évitera le traitement dans ces zones.

Quelles sont les conditions de traitement avec une acné active?

Si une période d’acné est en phase active, le traitement peut néanmoins être effectué mais il augmente l’inconfort au cours des semaines qui suivent le traitement. Il convient de traiter l’acné et d’effectuer le traitement au laser en période passive d’acné.

Quelles sont les conditions de traitement pour les charges (permanentes)?

Les produits de comblement ne posent pas de problèmes mais on évitera de traiter les zones ou des produits permanents comme le silicone ont été utilisés.

L'exposition au soleil ou au lit de bronzage est-elle autorisée?

Les patients devront impérativement mettre une protection type « écran total » pour se protéger du soleil et exclure toute exposition directe au soleil ou l’utilisation du banc solaire. (3 jours avant le traitement et durant 6 semaines après)

Est-ce que le traitement est douloureux?

Le traitement par cette technique est relativement douloureux. Toutefois comme la douleur et la sensibilité sont très variables d’une personne à l’autre ainsi qu’en fonction de la zone du corps traitée, une crème ou gel anesthésiant efficace sera appliquée avant une intervention.

Qu'en est-il de la sensibilité à la douleur pendant les périodes prémenstruelles?

La sensibilité augmente au cours de la période prémenstruelle.

Que faire après le traitement?

Au cours de la période post-opératoire il est déconseillé d’enlever les petites croûtes qui apparaissent. Celles-ci participent au processus de guérison. Après le traitement, une sensation de brûlure peut apparaître au bout de 30 minutes après le traitement et perdurer jusque 3 heures. Une simple crème hydratante peut soulager ce symptôme. Après 3 ou 4 jours la rougeur de la peau prendra une couleur brunâtre. Les petites croûtes apparaissent et leur chute peut être accélérée. A partir du moment où les croûtes ont disparu on peut appliquer du maquillage. L’apparition d’un œdème, plus ou moins important en fonction des paramètres appliqués, est parfaitement normal.

Quelle est la durée de la période de "guérison" 300μm?

Le visage: ~ 5 - 7 jours

Le cou: ~ 7 jours

Décolleté et mains: ~ 10 jours.

Rougeur 14 jours à un mois.

Quelle est la durée de la période de «guérison» de 180 μm?

Le visage: ~ 8 - 10 jours

Rougeur 1 à 3 mois.

Quand le résultat optimal pour le collagène est-il visible?

Le collagène sous-cutané étant stimulé par l’induction de chaleur dans le derme, le résultat définitif du traitement n’est visible qu’au bout de 3 à 4 mois.

Combien de traitements sont nécessaires pour les rides, l'acné?

En principe en une séance.

Les fines rides et imperfections mineures peuvent disparaître au bout d’une seule séance. Des rides plus profondes, des cicatrices d’acné et vergetures peuvent nécessiter plusieurs traitements avec un intervalle de 3 mois.